Kilometre-0.fr

Respectons le cycle des saisons. En mars, on mange ...

Par Martine, le 02/03/2018

Partagez cette recette !

Vous êtes ravis car vous vous dites que le printemps, c'est le 20 mars et que vous allez trouver plein de légumes primeurs. Vous en trouverez certainement mais malheureusement, peu encore de plein champs et ayant pris le temps de pousser pour vous apporter tous les nutriments dont vous aurez besoin. Ah, c'est là qu'il est le plus difficile de résister. Courage, dans deux mois, promis, vous aurez plein de bons légumes printaniers. Ce qui est plus difficile en revanche, c'est de continuer à trouver les légumes d'hiver car les productions de qualité n'étant pas pléthoriques, beaucoup de producteurs n'ont plus grand chose à vendre. Soit ils vendent leurs derniers légumes, soit ils sont tentés d'aller en acheter pour compléter leur offre et ne pas perdre des clients. J'avoue préférer ceux qui ne vendent que ce qu'ils produisent. Je trouve cela bien plus sain. Le producteur peut en circuits courts vendre sa production mais quand il vend celle des autres, il devient commerçant sans en avoir les charges. Du coup, le commerçant est énervé, devient anti circuits courts (car il considère que c'est du court circuit), le consommateur ne sait plus ce qu'il achète ....Bref, ce n'est sain pour personne. Malgré tout, souvent, il le fait parfois car il craint de perdre des clients. C'est à nous, consommateurs de nous discipliner et d'accepter les réalités. On ne peut pas vouloir tout et son contraire : de meilleurs produits et tous les produits tout le temps.

Bref, si on est sur la même longueur d'ondes et que vous n'êtes pas dans une région très ensoleillée (référence : bord de Loire pour moi, le jardin de la France comme on disait à une période), vous trouverez :

En légumes :

  • des carottes, des poireaux, des navets, des rutabagas et des choux. Ils seront parfaits en salades, en accompagnement, en potées, en soupes ...Le chou rave va bientôt arriver. C'est très bon cru et cuit.
  • des épinards et des blettes. Au printemps, ces légumes sont jeunes et très tendres. C'est là qu'il faut en faire une cure si vous les aimez.
  • des céleris, des panais, des topinambours, des crosnes, du fenouil
  • des radis : les noirs sont de plus en plus véreux en fin de saison et vont devenir aussi de plus en plus secs. Ca tombe bien, les roses et les rouges vont prendre le relai et au printemps, ils sont fameux. Utilisez les fanes en cuisine, vous verrez que c'est très bon.
  • des betteraves :elles vont vous dépannez encore mais n'en faites pas une cure. Ce serait dommage que vous en soyez dégoûté quand les petites nouvelles hyper tendres arriveront d'ici peu.
  • des courges (potimarron, butternut, potiron, spaghetti…) : vous pouvez encore en trouver un peu mais sans doute plus beaucoup. Conservées à la cave depuis l'automne, elles finissent par pourrir.
  • de la mâche, des endives, du cresson. Ici, à Nantes, nous ne trouvons plus de batavia, de laitue ou de frisée, l'excès d'eau les a fait pourrir. Les débuts de printemps sont souvent difficiles.
  • et même si ce n’est pas un légume mais vous pouvez les cuisiner en ce moment, des pommes de terre : elles se sont bien gardées et peuvent être utilisées pour les variétés farineuses en purée ou en potage et pour les variétés plus fermes sautées
  • des oignons et des échalotes qui comme les pommes de terre ont été conservées depuis l’été dernier
  • quelques fines herbes comme le persil ou la ciboulette. Dès que le sol se réchauffe, elles repoussent

Certains auront peut-être des asperges. A Nantes, on n'en trouve pas en mars. Il faut attendre au moins avril voire mai.

En fruits, le choix est plus restreint, trois fruits se détachent :

  • Une grande variété de pommes
  • Des poires mais profitez en vite car elles vont bientôt quitter les étals si vous privilégiez l'achat bio et local
  • Des kiwis
  • Pour ceux qui ont la chance d’habiter le sud, des oranges, des citrons

Et si vous êtes tenté d’acheter des courgettes, des aubergines ou des tomates, sachez que la terre apporte à notre organisme ce dont il a besoin au moment où il en a besoin. Donc pas maintenant. Ce sont des légumes d'été donc de juin. D'ailleurs, on les plante après les saints de glace, c'est à dire vers la mi mai.

 

Commentaires :


Marche à suivre pour poster un commentaire

Cliquez sur Commencer la discussion, puis saisissez votre message. Dans la colonne "ou inscrivez-vous sur Disqus", tapez votre nom, votre email, puis cochez la case " Je préfère publier en tant qu'invité". Enfin, cliquez sur la flèche pour valider ! :)